Samedi 13 Octobre 2018 à L’institut Français du Gabon s’est tenu le 8e Café Numérique Libreville, sous le thème : « ERAMET et la transformation numérique des métiers de la mine au Gabon » avec Ogooué Labs, le groupe ERAMET et sa filiale Comilog.

Démarré dans une ambiance artistique (slam) le Café Numérique Libreville, s’est ouvert par des propos de remerciement venant de Sylvère BOUSSAMBA, initiateur du Café Numérique et de L’Ecole 241, devant les autorités publiques, les cadres du groupe ERAMET et le public.

Sylvère BOUSSAMBA a rappelé l’objectif du Café Numérique en ces mots : «L’évènement Café Numérique participe fortement à sa mission en connectant des acteurs, aujourd’hui, nous connectons le groupe ERAMET et sa filiale Comilog à l’univers des startups. Nous pensons qu’à la base de toute économie il y a d’abord l’économie de la connaissance…Les technologies ne servent à rien si elles n’ont pas de cœur ». La cérémonie ne pouvait démarrer non sans le mot introducteur de Madame Christel BORIES, Présidente-Directeur-Général du Groupe ERAMET.

La révolution technologique agrandit le champ de possibilités, l’écosystème numérique engendre sans cesse des procédés innovants et ingénieux, ERAMET et sa filiale Comilog, ambitionnent dans l’idéal atteindre un record de productivité exponentiel dans cinq ans par la création du nouveau site « d’Okouma ».

L’ADG Comilog ERAMET, Hervé MONTEGU a présenté la filiale Comilog comme « le 2e producteur mondial de manganèse à haute teneur ». Il a ensuite transmis l’esprit du projet : «  on veut être plus rapide, plus performant, plus agile, on veut atteindre l’excellence opérationnelle…Nous, on n’a pas forcement les compétences et l’intelligence, on sait casser les  cailloux, on sait les triller, on sait les trouver, mais c’est vous qui avez la technicité vous les startups, vous les spécialistes du numérique. »

Plusieurs interventions ont enrichi la  cérémonie, Ludovic DONATI (DTN) et Jeff-Dany Ngouele (Chef de projet industrie Comilog) ont fait une démonstration de l’engagement de ERAMET à inclure les startups dans leur processus de production en participant aux projets qui donneront de la valeur à leur activité. Ils ont exposé des outils numériques mis en place qui marchent déjà ailleurs par l’entremise de leurs prestataires.

L’Ecole 241 n’était pas en reste, présentée par son concepteur comme, l’école de demain suivant la pédagogie active basée sur la performance et la compétence. Sylvère BOUSSAMBA a joint le challenge que lance le groupe international ERAMET à l’écosystème numérique gabonais et ses opportunités.

Nous partageons avec vous les grands moments du Café numérique de Libreville de ce 13 octobre 208. Les start up gabonaises sont sollicitées à accompagner le géant minier #Eramet dans sa transformation digitale. Ogooue Labs Gabon Ecole 241

Publiée par Ogooue Labs Gabon sur Samedi 13 octobre 2018

L’ultime étape des questions réponses a permis aux speakers d’éclaircir les zones d’ombres relevées par le public très attentif. Particulièrement, sur le processus de participation et sur l’accès au site et aux données de Comilog, nécessaires aux startups désirant concevoir des solutions pour la filiale. Il revient maintenant aux startups de démontrer leur imagination, leur créativité et leur technicité pour envisager travailler avec Comilog.