Le Global Entrepreneurship Week (GEW) a eu lieu du 12 au 18 Novembre 2018 dans le monde. Le Gabon n’est pas resté en marge de cette célébration. Regroupant des organes nationaux publics et privés d’accompagnement en entreprise dont Ogooué Labs, la Global Entrepreneurship Week Gabon s’est articulé autour du thème « Offrir une meilleure qualité de service ».

Ia Global Entrepreneurship Week a une fois de plus réuni des entrepreneurs, incubateurs d’entreprises, organismes internationaux et l’État en marqué d’une pierre blanche cette semaine internationale de l’entrepreneuriat.

Environ une vingtaine de manifestations se sont faites à Libreville et à l’intérieur du pays. L’ouverture officielle de cette édition a justement eu lieu à Port-Gentil, capitale économique du Gabon. Dans le cadre de ses actions, les lycéens du Gabon ont étés une des cibles de cette édition.  Les organisateurs et les volontaires de la Gew ont sillonné le pays en allant directement au contact des élèves pour la sensibilisation dans le choix de carrière et les formations sur les enjeux de l’entreprenariat.

À cette occasion Ogooué Labs  et l’Ecole 241 ont reçu la visite des élèves de lycée Ambourouet, les locaux de l’incubateur n’ont plus de secret pour ces apprenants qui ont navigué pendant quelques heures dans le navire du numérique et de l’entrepreneuriat.  Par ailleurs, des formations gratuites ont étés mise à la disposition du public.

Deux programmes de formation ont retenu notre attention, celle de “Digit’elle’’ déroulée dans les locaux  de l’ANPI durant deux jours et celle sur “ Comment créer un site web’’.

L’atelier de formation Digit‘elle, porté sur le numérique et ciblant la gente féminine, a mis au programme, un large panel de formation. A savoir, leadership, gestion financière,  bureautique et communication digitale. Des axes importants et stratégiques dans la réalisation d’un plan de carrière entrepreneurial.

Au sortir de ces formations, les participants partagent pour l’ensemble un sentiment de satisfaction, « Je ne m’attendais pas à voir autant de points positifs, il ne me reste plus qu’à appliquer les valeureux conseils », témoigne Amira AZIZA. Pour Daisy OBIANG : « les thèmes ont été respectés, et le travail d’équipe très interactif. ». On attend donc pour l’année 2019, des indicateurs positifs du dispositif de la relation client, car du travail reste à faire dans ce sens.