Le 27 novembre 2018, est une date mémorable pour l’École 241. Après plusieurs mois de préparation l’Ong Ogooué Labs et ses partenaires inaugurent l’académie numérique École 241.

Dans une atmosphère festive, l’équipe Ogooué Labs a concentré ses forces pour le caractère exceptionnel de cette journée. Les locaux de l’ONG ont fait peau neuve pour la circonstance.

La cérémonie d’inauguration s’est déroulée en présence de Monsieur Arnaud ENGANDJI, Ministre de l’Égalité des chances, de la Jeunesse et des Gabonais de l‘Étranger, du Directeur du bureau Régional (OIF) pour l’Afrique Centrale, Aboubacar NOUMANSANA, de l’Ambassadeur de France au Gabon, Philippe AUTIÉ, du Directeur Afrique Simplon.co, BOUNA KAN et de nombreux acteurs de l’écosystème du numérique au Gabon.

Une première phase a été lancée pour 44 jeunes, sélectionnés pour suivre la formation référent(e) digital et développeur (se) web et mobile. La formation a démarré le 2 novembre 2018. Pendant 7 mois les apprenants bénéficieront de cours théoriques et de stages en entreprise.

Monsieur Sylvère BOUSSAMBOU, Directeur de l’École 241, honoré d’ouvrir les hostilités a remercié tous les organes qui ont participé à la réalisation de cette vision : « une université pas orienté uniquement vers le savoir mais vers le savoir-faire». En présentant le programme de l’académie, Sylvère BOUSSAMBA a mentionné le niveau recherché en précisant qu’ils doivent être : « capable de pouvoir identifier les différentes problématiques et de les résoudre. Cette formation vise 100% d’insertion et 0% de décrochage».


En vue de favoriser l’insertion professionnelle de ces jeunes à la fin de la formation, Monsieur BOUNA KAN a réitéré la vision de Simplon.co : « on est payé que lorsqu’on insère» car la société Simplon est un réseau de Fabriques sociales du numérique ». Cette fabrique est pour lui « son école de cœur », a-t-il mentionné. Il a souhaité que cette alliance se solidifie et se pérennise.

Monsieur BOUNA KAN durant son allocution

Le Directeur du bureau Régional francophone,  pour sa part, a souligné que l’OIF met les moyens en œuvre pour la  « Promotion de l’emploi chez les femmes et chez les jeunes». Il a poursuivi son allocution en incitant les acteurs publics et la société civile à une : « Synergie de tous nos efforts, il faut travailler pour ouvrir et privilégier nos activités, sensibiliser nos pairs… accompagner l’innovation numérique, développer l’intelligence, produire et développer le bien commun ».

Monsieur Boubacar MOUMANSANA durant son allocution.

Le diplomate Français, Philipe AUTIÉ, louant cette aubaine qui promeut une formation 100% pratique et de courte durée, affirme que « L’ambassade est fière d’accompagner l’œuvre et d’installer Simplon au Gabon…L’apprentissage du numérique devient indispensable pour tous les métiers». Il a poursuivi son discours en décrivant l’œuvre : « vous êtes un partenaire qui regorge de talent de jeunesse nous sommes au cœur de ce que MACRON appel jeunesse numérique Francophonie ».

Monsieur Philippe AUTIÉ prononçant son discours.

Le Ministre a clos les interventions en souhaitant un plein succès à l’École 241, avant de rappeler la place de l’état dans ce projet d’envergure : « C’est un défis monumentale vous avez l’entière disponibilité de l’État à vous accompagner, projetez le meilleur de ce que l’on a à offrir. Ménagez des efforts pour que ce modèle soit intégré dans notre corpus ».

La cérémonie s’est poursuivie par la coupure du ruban et la visite des locaux. Un moment d’échange entre le représentant du Bureau Régional de l’OIF zone Afrique Centrale avec les étudiants, a clos la manifestation.