Du 22 au 26 octobre 2018, le Ministère des Eaux et Forêt a abrité la 4e Édition des Journées de la Géomatique, organisées par l’Agence Gabonaise d’Études et d’Observation Spatiales (AGEOS).

Seulement quelques heures après le Challenge NASA Space Apps 2018 organisé par L’École 241 à Ogooué Labs, les questions liées à l’espace étaient toujours à l’ordre du jour à Libreville.

La 4e édition des journées de la géomatique (J-Géo), déroulée pendant cinq (5) jours au Ministère Gabonais des Eaux et Forêts, portait sur le thème : « Géomatique et Développement Économique en Afrique : Quelle valeur ajoutée comment la capitaliser ? ». En rappel, la géomatique se dit de la science et des technologies d’acquisition, de stockage, d’analyse, d’interprétation et de diffusion de l’information géographique (géographie + informatique).

Invité aux J-Géo 2018 par L’AGEOS, Ogooué Labs, incubateur numérique, par l’entremise de son fondateur Sylvère BOUSSAMBA a pris part à la session de communication « dispositif de soutien aux GEOENTREPRENEURS ». Il a présenté la nouvelle orientation « Formations Numériques Accélérées » de Ogooué Labs à travers l’École 241 qui s’emploie désormais à créer de la valeur dans le secteur innovant des TIC en accord avec les Objectifs du Développement Durable.

Contribuant au levier Géobusiness, les étudiants de l’École 241 qui ont plongés dans l’espace par le challenge de la NASA, ont revêtu à nouveau la combinaison spatiale. Participant aux formations offertes par l’AGEOS durant cette semaine, les plus curieux vont en faire bénéficier leurs projets d’applications du Hackathon grâce à des connaissances sur des disciplines comme la télédétection, les Systèmes d’Information Géographique (SIG) et la cartographie.

Ce tremplin Africain a permis de communiquer sur les innovations. Mais également, de mettre les étudiants et les professionnels face aux exigences du présent et du futur de notre environnement.